La taille des myrtilliers

La taille se pratique pendant le repos végétatif par temps froid et sec après la chute des feuilles. Le temps sec évite la prolifération rapide des maladies lors des coupes et une cicatrisation plus rapide du bois.

Le sécateur doit être propre, le nettoyer avec un peu d’alcool où avec du feu pour tuer toutes les bactéries et virus. Cette opération est à renouveler régulièrement lors d’une journée de taille. Elle évite de propager une maladie dans tout le verger.

La taille consiste à aérer votre buisson pour faire pénétrer la lumière à l’intérieur  de l’arbuste. Nous conservons 5 branches principales, avec les pousses de l’année nous éliminons une vieille branche chaque année. Certaines variétés moins vigoureuses sont conduites sur trois branches lors des premières années.

La première photo montre un pied de myrtille pas encore taillé.

myrtille_apres_taille

 

La seconde vous montre le même pied taillé, certaines vielles branches ont étaient supprimées pour garder le bois jeune de l’année qui portera les fruits de la prochaine saison.

 

myrtille_apres_taille

 

Certains professionnelles ne taillent que tous les deux ans leurs vergers, cela nécessite le double de travail en année deux donc au final il n’y a pas de réel gain de temps.

Cette taille a un autre avantage pour les cueilleurs, les fruits seront plus faciles à cueillir et d’un plus gros calibre d’ou un gain de temps important à la cueillette.

Voilà il ne reste plus qu’a vérifier le matériel et sortir l’huile de coude bon courage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>